AXIS Perimeter Defender PTZ Autotracking

AXIS Perimeter Defender

AXIS Perimeter Defender est une application de surveillance et de protection de périmètre. Cette application est idéale pour la protection d'un périmètre de haute sécurité dans lequel il est nécessaire de renforcer le système de contrôle d'accès physique avec une détection fiable des intrusions.

AXIS Perimeter Defender est principalement conçu pour la protection des zones dites stériles, par exemple, le long d'une clôture marquant une frontière. Le terme « zone stérile » se réfère à une zone dans laquelle personne n'est censé pénétrer.

Utilisez AXIS Perimeter Defender en extérieur pour :

  • Détecter des personnes en mouvement.

  • Détecter des véhicules en mouvement, sans faire de distinction entre les types de véhicules.

Les caméras thermiques AXIS Q1951-E et AXIS Q1952-E peuvent exécuter l'application en mode de calibrage, en mode IA ou dans les deux modes combinés. Si vous choisissez de l'exécuter en mode IA uniquement, le montage de la caméra est plus flexible et vous n'avez pas besoin de calibrer les caméras.

AXIS Perimeter Defender se compose d'une interface de bureau (B), à partir de laquelle vous installez et configurez l'application sur les caméras (A). Vous pouvez ensuite configurer le système pour envoyer des alarmes au logiciel de gestion vidéo (C).

AXIS Perimeter Defender PTZ Autotracking est un plug-in de l'application AXIS Perimeter Defender qui utilise la même interface de bureau. Avec le plug-in, vous associez une caméra visuelle ou thermique fixe à une caméra PTZ Axis Q-line. Vous pouvez ensuite maintenir une couverture de détection continue sur une scène avec la caméra fixe, tandis que la caméra PTZ effectue un suivi automatique et propose des vues plus rapprochées des objets détectés.

Important

AXIS Perimeter Defender PTZ Autotracking nécessite un calibrage des caméras fixes et PTZ.

AXIS Perimeter Defender propose les types de scénarios de détection suivants :

  • Intrusion : déclenche une alarme lorsqu'une personne ou un véhicule entre dans une zone définie au sol (depuis n'importe quelle direction et selon n'importe quelle trajectoire).

  • Détection des rôdeurs : déclenche une alarme lorsqu'une personne ou un véhicule reste dans une zone définie au sol pendant une durée prédéfinie en secondes.

  • Franchissement de zone : déclenche une alarme lorsqu'une personne ou un véhicule traverse deux zones définies au sol ou plus dans un ordre donné.

  • Scénario conditionnel : déclenche une alarme lorsqu'une personne ou un véhicule entre dans une zone définie au sol sans traverser d'abord une ou plusieurs autres zones définies au sol.

Comment ça marche ?

Détection d'objets

  • AXIS Perimeter Defender peut détecter des personnes ou des véhicules en mouvement. Pour permettre la détection :
  • Une personne ou un véhicule doit être entièrement visible dans la zone de détection pendant au moins trois secondes.

  • Un véhicule peut mesurer jusqu'à 12 mètres (39,4 pieds) de long. (En mode IA, il n'existe pas de longueur maximale.)

  • Les personnes ou les véhicules doivent être visiblement en mouvement du point de vue de la caméra. Cela signifie que le taux de détection d'une personne s'approchant ou s'éloignant de la caméra en ligne droite est inférieur à celui d'une personne marchant perpendiculairement au champ de vision de la caméra.

    1. Zone de détection
    2. Une personne s'éloigne de la caméra
    3. Des personnes marchent perpendiculairement au champ de vision de la caméra
  • Le point de détection doit se trouver à l'intérieur de la zone de détection. Le point de détection d'une personne se situe au niveau de ses pieds, tandis que celui d'un véhicule se situe en son centre.

    1. Point de détection à l'intérieur de la zone de détection
    2. Point de détection à l'extérieur de la zone de détection

Une fois le véhicule ou la personne détecté, AXIS Perimeter Defender continue de le suivre, même s'il est partiellement masqué (par exemple, lorsque le corps d'une personne est masqué par une voiture et que seule sa tête est visible).

Si une personne ou un véhicule détecté s'immobilise pendant quelques secondes, AXIS Perimeter Defender interrompt le suivi. Si le mouvement reprend après moins de 15 secondes, l'application poursuit le suivi. Si la personne se trouvait dans une zone de franchissement, il n'est pas garanti que le scénario se déclenche correctement.

Comment fonctionne PTZ Autotracking ?

AXIS Perimeter Defender PTZ Autotracking associe une caméra fixe et une caméra PTZ. Lorsque la caméra fixe détecte des personnes ou des véhicules en mouvement, elle envoie les données de localisation des objets à la caméra PTZ associée. La caméra PTZ peut alors automatiquement :

  • suivre les objets et

  • ajuster le niveau de zoom pour que tous les objets restent visibles

  • tant qu'ils se trouvent dans le champ de vision de la caméra fixe.

Conditions susceptibles de retarder ou de faire manquer des détections

  • Brouillard

  • Éclairage direct sur la caméra

  • Éclairage inapproprié

  • Image trop bruyante

Situations susceptibles de déclencher de fausses alarmes

  • Personnes ou véhicules partiellement cachés. Par exemple, une petite fourgonnette qui apparaît derrière un mur peut ressembler à une personne, car la partie visible est haute et étroite.

  • Insectes sur l'objectif de la caméra. Notez que les caméras jour et nuit avec spots infrarouges attirent les insectes et les araignées.

  • Phares de voiture dans des conditions de forte pluie.

  • Animaux d'une taille similaire à celle d'un humain, notamment si les types d'approche supplémentaires accroupissement/marche à quatre pattes ou roulement ont été sélectionnés dans l'onglet Scénarios.

  • Éclairage intense produisant des ombres.

Interface utilisateur

L'interface d'AXIS Perimeter Defender vous permet, par exemple, de calibrer des périphériques, de configurer des scénarios et d'effectuer des actions pour plusieurs appareils. La configuration à distance permet de procéder à la configuration depuis n'importe quel endroit disposant d'une connexion réseau.

  1. Paramètres d'interface
  2. Gestion des périphériques. Voir Ajout de périphériques.
  3. Vidéo en direct
  4. Indicateur de charge de l'UC. Voir Charge de l'UC.
  5. Onglet Application
  6. Onglet Installation
  7. Onglet Calibrage
  8. Onglet Scénarios
  9. Onglet Sortie
  10. Onglet Assistance

Paramètres d'interface

Le menu des paramètres d'interface contient les éléments suivants :

Paramètres de dossier –

Chemin de configuration du périphérique : sélectionnez l'emplacement de stockage des fichiers temporaires et de la vidéo de calibrage.
Chemin de configuration du site : sélectionnez l'emplacement de stockage des fichiers à partir des chemins de chargement.
Mots de passe de caméra –
Consultez les mots de passe utilisés et ajoutez un nouveau mot de passe. Les mots de passe ne sont pas enregistrés lorsque l'utilisateur quitte l'application.
Gérer les packages de clip de démonstration –
Importez ou supprimez des clips de démonstration.
Activer le mode fréquence d'image maximale –
Modifiez la fréquence d'image dans la vidéo en direct. Voir Charge de l'UC.
Afficher les pieds et les pouces –
Basculez entre les unités métriques et impériales.
Changer la langue –
Changez la langue de l'application.
À propos –
Consultez le numéro de version d'AXIS Perimeter Defender Setup.

Vidéo en direct

Chaque périphérique connecté dispose d'une fenêtre de vidéo en direct dans l'interface principale. La vidéo en direct indique l'état du périphérique et permet un accès rapide aux fonctions principales.

1. Nom du périphérique –
Cliquez pour modifier le nom du périphérique. Il contient toujours l'adresse IP et le numéro MAC du périphérique. Survolez le nom pour afficher le rapport d'aspect utilisé pour l'analyse, qui indique la couverture maximale du champ de vision, et pour vérifier si le périphérique utilise une connexion distante.
2. Image en direct –
En mode Vue générale, la fréquence d'image est de 1 ips. Double-cliquez pour agrandir l'image et augmenter la fréquence d'image à 8 ips.
3. État de l'alarme –
L'état de l'alarme est visible uniquement si l'incrustation est active et si AXIS Perimeter Defender est installé, configuré et exécuté. Le gris indique que la fonctionnalité d'alarme n'est pas active ou que les paramètres de configuration sont en cours de chargement. Le vert indique que la fonctionnalité d'alarme est active. Le rouge indique qu'une alarme a été déclenchée.
4. Zones de détection –
Les zones de détection sont visibles uniquement si l'incrustation est active et si AXIS Perimeter Defender est installé, configuré et exécuté.
5. Case à cocher –
Cette case à cocher permet la sélection de plusieurs périphériques.
6. Bouton d'état d'installation/d'accès rapide –
Survolez cette zone pour afficher la version d'AXIS Perimeter Defender installée sur le périphérique. Si l'icône est remplacée par , cela signifie qu'une version plus récente est disponible. Cliquez pour ouvrir l'onglet Installation pour le périphérique. Le gris indique que le périphérique n'est pas installé. L'orange indique que le dispositif est installé, mais ne dispose pas de licence valide. Le bleu indique que le dispositif est installé et dispose d'une licence valide.
7. Bouton d'état de calibrage/d'accès rapide –
Cliquez pour ouvrir l'onglet Calibrage pour le périphérique. Le gris indique que le périphérique n'est pas calibré. Le bleu indique que le périphérique est calibré.
8. Bouton d'état des scénarios/d'accès rapide –
Cliquez pour ouvrir l'onglet Scénarios pour le périphérique. Le gris indique qu'aucun scénario n'est défini. Le bleu indique qu'au moins un scénario est défini.
9. Bouton d'état des sorties/d'accès rapide –
Cliquez pour ouvrir l'onglet Sortie pour le périphérique. Le gris indique qu'aucune sortie n'est configurée. Le bleu indique qu'au moins une sortie est configurée.
10. Bouton d'état d'incrustation/bascule –
Cliquez pour activer/désactiver l'incrustation. Le gris indique que l'incrustation est inactive. Le bleu indique que l'incrustation est active. L'incrustation se présente sous la forme d'un cadre englobant autour des objets détectés, ainsi que sous la forme d'une traînée affichant la trajectoire des objets.
11. Bouton d'état d'exécution/bascule –
Cliquez pour exécuter/arrêter l'application sur le périphérique. Le gris indique que l'application est arrêtée. Le bleu indique qu'elle est en cours d'exécution.
Remarque

L'incrustation est disponible uniquement si une connexion directe est disponible entre le périphérique et l'ordinateur de l'utilisateur, c'est-à-dire si aucun pare-feu ou dispositif similaire n'empêche la connexion au port d'incrustation sur le périphérique.

Vidéo en direct - PTZ Autotracking

La vidéo en direct des périphériques dotés d'AXIS Perimeter Defender PTZ Autotracking diffère légèrement de la vidéo en direct standard.

  1. Nom du périphérique
  2. Image en direct
  3. Case à cocher
  4. Indique que le périphérique utilise AXIS Perimeter Defender PTZ Autotracking
  5. Bouton d'état d'installation/d'accès rapide
  6. Bouton d'état de calibrage/d'accès rapide
  7. Bouton d'état d'incrustation/bascule
  8. Bouton d'état d'exécution/bascule

Onglet Application

  • Exécuter : permet de démarrer l'analyse sur les périphériques sélectionnés.

  • Arrêter : permet d'arrêter l'analyse sur les périphériques sélectionnés.

  • Charger le site : permet de charger un site précédemment enregistré, c'est-à-dire des périphériques et leurs fichiers de configuration respectifs.

  • Enregistrer le site : permet d'enregistrer le site actuel, c'est-à-dire toutes les informations des périphériques et leurs fichiers de configuration respectifs.

  • Synchronisation de l'incrustation : contrôlez la synchronisation de l'incrustation des métadonnées d'AXIS Perimeter Defender. Ce curseur contrôle le délai entre l'incrustation des métadonnées et les images reçues afin d'équilibrer la diffusion plus lente des images par rapport aux métadonnées. La valeur du curseur indique le délai défini pour la caméra actuellement sélectionnée. Si plusieurs caméras sont connectées, la valeur indiquée s'applique à la première caméra sélectionnée. La modification de la valeur du curseur modifie le délai pour toutes les caméras sélectionnées.

Vous pouvez également consulter le nombre de périphériques compatibles ajoutés, le nombre total de périphériques dotés d'AXIS Perimeter Defender et le nombre de périphériques sur lesquels l'analyse est en cours.

Onglet Installation

  • Application : Installer : permet d'installer l'application sur les périphériques sélectionnés.

  • Application : Désinstaller : permet de désinstaller l'application sur les périphériques sélectionnés.

  • Licence : Installer : permet d'installer la licence sur les périphériques sélectionnés.

Onglet Calibrage

  • Automatique : permet d'effectuer un calibrage automatique des périphériques sélectionnés.

  • Manuel : permet d'effectuer un calibrage manuel des périphériques sélectionnés.

Onglet Scénarios

  • Paramètres globaux : s'appliquent à tous les scénarios.

  • Scénarios avancés : permet de créer des scénarios conditionnels, de détection des intrusions, de détection des rôdeurs et de franchissement de zone.

Onglet Paramètres de caméra PTZ

Remarque

Cet onglet s'affiche uniquement si vous disposez du plug-in AXIS Perimeter Defender PTZ Autotracking.

  • Durée post-alarme : permet de définir le délai après lequel la caméra PTZ reprend sa position d'origine une fois que l'objet suivi a disparu de la vue.

  • Activer le mode manuel : lorsque cette option est sélectionnée, l'opérateur peut prendre le contrôle de la caméra PTZ avec un joystick dans le VMS ou sur la page Web de la caméra.

  • Zoom sur cible unique : permet d'ajuster le niveau de zoom pour suivre une cible unique. Une valeur plus élevée offre de meilleurs résultats d'identification, mais augmente également le risque de perdre des objets qui se déplacent rapidement.

  • Zoom sur cibles multiples : permet d'ajuster le niveau de zoom pour suivre plusieurs cibles.

  • Correction de la vitesse : permet d'ajuster la vitesse de suivi pour maintenir les objets qui se déplacent rapidement au centre de l'image de la caméra PTZ. Une valeur élevée peut rendre le suivi instable.

  • Correction du zoom : une valeur plus élevée augmente le zoom arrière pour les objets qui se trouvent à proximité du bord du champ de vision de la caméra PTZ.

Onglet Sortie

  • Configurer : permet d'ouvrir la page Web du périphérique pour créer et configurer des alarmes.

  • Alarme test : permet de tester l'alarme configurée pour le périphérique.

  • Durée post-alarme : Attribuer : permet de définir la durée post-alarme.

Onglet Assistance

  • Charge : permet de charger une configuration sauvegardée pour les périphériques sélectionnés. Cela s'avère particulièrement utile pour procéder à une restauration rapide après une panne de périphérique ou une désinstallation accidentelle. La configuration inclut les éléments suivants :

    • Licence

    • Paramètres

    • Calibrage et scénarios

    • Vidéo de calibrage

  • Enregistrer : permet de créer une sauvegarde de la configuration des périphériques sélectionnés.

  • Effacer : permet d'effacer le calibrage et les scénarios des périphériques sélectionnés. Cette option est utile si les caméras ont bougé, car les zones de calibrage et de détection ne sont alors plus valides.

  • Afficher le journal de l'application : permet d'afficher le journal interne d'AXIS Perimeter Defender.

  • Exporter le journal d'assistance : permet de générer un fichier d'assistance contenant des informations détaillées. Joignez toujours ce fichier à une demande d'assistance.

Charge de l'UC

L'indicateur de charge de l'UC indique en temps réel la charge actuelle de l'UC de l'ordinateur. Lorsque la charge de l'UC est trop élevée, il est possible qu'un ordinateur ou une application ne réponde pas. Assurez-vous de fermer les autres applications lorsque vous utilisez AXIS Perimeter Defender Setup pour optimiser votre allocation d'UC. Si la charge de l'UC est trop élevée et que vous essayez d'ajouter un périphérique, le système génère un avertissement.

Les périphériques ajoutés utilisent les ressources de l'UC de l'ordinateur hôte pour décoder les flux vidéos à partir de la caméra et les afficher. Pour limiter l'impact sur l'ordinateur hôte, les flux vidéo de périphériques ajoutés s'affichent par défaut à une fréquence d'image réduite (environ 1 ips). La fréquence d'image normale (environ 8 ips) est restaurée lorsque les flux sont optimisés ou pendant le processus de calibrage.

Important

Lorsque le mode de fréquence d'image maximale est activé, il est possible que l'interface ne réponde pas si vous vous connectez à un nombre important de caméras ou si vous utilisez un ordinateur peu puissant.

Affichage d'une démonstration d'AXIS Perimeter Defender

À des fins de démonstration, AXIS Perimeter Defender et AXIS Perimeter Defender PTZ Autotracking sont préinstallés avec des clips de démonstration qui peuvent être utilisés pour présenter les fonctionnalités d'analyse sans disposer d'une caméra installée et active. Les clips de démonstration présentent les types de résultats de détection et de suivi automatiques que vous pouvez obtenir dans différents environnements.

  1. Accédez à Application > Ajouter > Clips de démonstration et effectuez l'une ou plusieurs des opérations suivantes :

    • Filtrez les clips de démonstration en fonction de leur type.

    • Sélectionnez au moins un clip de démonstration.

  2. Pour ajouter les clips de démonstration, cliquez sur Ajouter clips de démonstration sélectionnés.

Une fois ajoutés, les clips de démonstration apparaissent sous forme de flux vidéo standard dans l'interface. Le calibrage est disponible et l'analyse est déjà activée de sorte que l'utilisateur puisse consulter immédiatement les résultats d'analyse et de suivi automatique sur le flux vidéo. Vous pouvez arrêter ou démarrer l'analyse et le suivi automatique en cliquant sur l'état d'exécution dans la vidéo en direct ou sur le bouton Exécuter ou Arrêter du volet de gauche.

Le calibrage et l'appariement peuvent être modifiés et réexécutés. De même, des scénarios de détection peuvent être ajoutés, supprimés et modifiés.

L'onglet Assistance du volet de gauche contient un bouton Effacer qui vous permet de rétablir les valeurs d'origine du calibrage et des scénarios. Il n'est pas possible de supprimer complètement le calibrage.

Premiers pas

Les processus d'installation d'AXIS Perimeter Defender et d'AXIS Perimeter Defender PTZ Autotracking diffèrent légèrement.

Premiers pas avec AXIS Perimeter Defender

Effectuez les étapes suivantes pour que votre site fonctionne avec AXIS Perimeter Defender :

  1. Installez la caméra. Voir Installation de la caméra.

  2. Téléchargez et installez le logiciel sur votre ordinateur. Voir Installation du logiciel sur l'ordinateur.

  3. Connectez-vous à vos périphériques. Voir Ajout de périphériques.

  4. Installez AXIS Perimeter Defender sur chaque périphérique. Voir Installation du logiciel sur des périphériques.

  5. Remarque

    Vous n'avez pas besoin de calibrer les périphériques exécutés en mode IA uniquement. Pour exécuter simultanément des périphériques en mode de calibrage et en mode IA, vous devez les calibrer.

  6. Calibrez les périphériques. Voir Calibrage - AXIS Perimeter Defender.

  7. Ajoutez des scénarios pour définir les règles de déclenchement d'alarmes. Voir Définition de scénarios.

  8. Configurez les alarmes à envoyer. Voir Définition des sorties.

Premiers pas avec AXIS Perimeter Defender PTZ Autotracking

Effectuez les étapes suivantes pour que votre site fonctionne avec AXIS Perimeter Defender PTZ Autotracking :

  1. Installez les caméras. Voir Installation de la caméra et Installation de la caméra PTZ.

  2. Téléchargez et installez le logiciel sur votre ordinateur. Voir Installation du logiciel sur l'ordinateur.

  3. Connectez-vous à vos périphériques. Voir Ajout de périphériques.

  4. Installez AXIS Perimeter Defender version 2.5.0 ou ultérieure sur la caméra fixe et AXIS Perimeter Defender PTZ Autotracking sur la caméra PTZ. Voir Installation du logiciel sur des périphériques.

  5. Calibrez les périphériques et configurez des scénarios. Voir Calibrage - PTZ Autotracking.

  6. Associez les périphériques. Voir Appariement des caméras - PTZ Autotracking.

  7. Configurez les alarmes à envoyer. Voir Définition des sorties.

Installation de la caméra

À propos de l'outil de conception

Pour définir le positionnement de la caméra sur site, nous vous recommandons d'utiliser l'outil de conception pour AXIS Perimeter Defender. Il tient compte des exigences des caméras Axis et d'AXIS Perimeter Defender. L'outil vous aide à définir les réglages suivants :

  • Hauteur d'installation de la caméra

  • Angle d'inclinaison

  • Distance de détection minimale

  • Distance de détection maximale

Pour télécharger l'outil, rendez-vous sur axis.com/products/axis-perimeter-defender

Recommandations pour l'installation de la caméra

Remarque

Pour les caméras en mode IA uniquement, vous trouverez des recommandations de montage dans l'application.

Caméra correctement installée.
  1. Hauteur de montage
  2. Inclinaison
  3. Zone de détection
  4. Distance de détection minimale
  5. Distance de détection maximale
  6. Distance du champ de vision
  7. Hauteur du champ de vision
Hauteur de l'objet à la distance de détection maximale –
Pour qu'une personne qui se tient debout soit détectée à la distance de détection maximale, la hauteur en pixels doit correspondre à au moins 5 % de la hauteur totale de l'image (3,5 % pour les caméras thermiques). Par exemple, si la hauteur de l'image visualisée est de 576 pixels, la hauteur d'une personne debout à la fin de la zone de détection doit être d'au moins 28 pixels (20 pixels pour les caméras thermiques).
Hauteur de l'objet à la distance de détection minimale –
Pour qu'une personne qui se tient debout soit détectée à la distance de détection minimale, la hauteur en pixels ne peut pas être supérieure à 60 % de la hauteur totale de l'image.
Hauteur de l'objet en mode IA –
Lorsque vous exécutez l'application en mode IA, les objets doivent avoir la même taille ou une taille plus grande que l'avatar à détecter.
Angle d'inclinaison –
La caméra doit être orientée suffisamment vers le sol de sorte que le centre de l'image se trouve sous la ligne d'horizon. Installez la caméra de sorte que la distance de détection minimale soit supérieure à la moitié de la hauteur d'installation de la caméra (distance de détection minimale > hauteur d'installation de la caméra / 2).
Angle de roulis –
L'angle de roulis de la caméra doit être pratiquement égal à zéro.
  1. La hauteur de l'objet, l'angle d'inclinaison et l'angle de roulis sont appropriés.
  2. La hauteur de l'objet à la distance de détection maximale est inférieure à 5 % de la hauteur de l'image (3,5 % pour les caméras thermiques).
  3. Le centre de l'image se trouve au-dessus de la ligne d'horizon.
  4. L'angle de roulis de la caméra n'est pas pratiquement égal à zéro.
  • La distance de détection maximale dépend des éléments suivants :
  • Type et modèle de la caméra

  • Objectif de la caméra. Une distance focale plus élevée permet une distance de détection supérieure.

  • Taille minimale en pixels d'un humain dans l'image à détecter. La hauteur en pixels d'une personne qui se tient debout doit correspondre à au moins 5 % de la hauteur de l'image pour les caméras visuelles et 3,5 % pour les caméras thermiques.

  • Météo

  • Éclairage

  • Charge de caméra

  • Lorsque vous installez la caméra, tenez compte des facteurs suivants :
  • Vibrations. L'application tolère les légères vibrations de la caméra. Toutefois, la caméra est plus performante en l'absence de vibrations.

  • Champ de vision. Le champ de vision de la caméra doit être fixe.

Exigences relatives à la scène

Remarque

Pour les caméras en mode IA uniquement, vous trouverez des recommandations relatives à la scène dans l'application.

  • La zone de détection doit présenter les conditions suivantes :
  • Vue claire

  • Le sol doit être plat ou avec une légère pente

  • L'éclairage n'est pas déclenché par le mouvement

  • Vue claire

  • Pour les caméras visuelles, le niveau des réglages d'éclairage et d'image doit être suffisant pour garantir un contraste correct entre les êtres humains et les véhicules et l'arrière-plan.

    • Lorsque vous utilisez une caméra Axis jour et nuit avec un éclairage artificiel, nous vous recommandons de définir au moins 50 lux dans l'intégralité de la zone de détection.

    • Lorsque vous utilisez des spots infrarouges externes, nous recommandons une distance de détection maximale de 80 m et une portée deux fois supérieure à la distance de détection maximale.

    • Lorsque vous utilisez un éclairage infrarouge intégré, la distance de détection maximale est limitée à 20 m, selon la caméra et l'environnement.

  • Pour les caméras thermiques, un contraste élevé entre l'arrière-plan et le premier plan est nécessaire

Pour optimiser les performances de détection, AXIS Perimeter Defender détecte automatiquement la différence entre le jour et la nuit et utilise ces informations pour ajuster les algorithmes de détection. L'ajustement prend environ 24 heures, ce qui signifie que la détection de jour et de nuit sera optimale après 24 heures d'exécution de l'application.

Installation de la caméra PTZ

Ce chapitre explique comment installer la caméra PTZ par rapport à la caméra fixe. Pour obtenir des instructions sur l'installation de la caméra fixe, voir Installation de la caméra.

  1. Caméra réseau fixe
  2. Caméra réseau PTZ
  3. Distance de détection minimale
  4. Angle entre les caméras
  • La position de départ préréglée de la caméra PTZ doit couvrir plus de 60 % de la zone de détection de la caméra fixe.

  • Pour être suivie par la caméra PTZ, une personne qui se tient debout doit couvrir plus de 4 % de la hauteur d'image de la caméra PTZ.

  • La caméra PTZ doit être placée avant la distance de détection minimale de la caméra fixe (C).

  • L'angle entre la caméra fixe et la caméra PTZ doit être inférieur à 30° (D).

  • Le sol doit être plat.

Installation du logiciel sur l'ordinateur

  1. Téléchargez le logiciel AXIS Perimeter Defender depuis axis.com/products/axis-perimeter-defender

  2. Installez le logiciel sur votre ordinateur.

Ajout de périphériques

Vous pouvez ajouter des périphériques à l'application AXIS Perimeter Defender de trois façons différentes :

Après l'ajout d'un périphérique, vous pouvez consulter la liste de toutes les autres applications installées sur le périphérique. Nous vous recommandons d'arrêter toutes les applications non essentielles, car elles utilisent les ressources de l'UC de la caméra, ce qui affecte les performances d'AXIS Perimeter Defender et peut empêcher une installation correcte.

Si un périphérique ne dispose pas de suffisamment de ressources d'UC car d'autres applications sont en cours d'exécution, AXIS Perimeter Defender réduit la fréquence d'image. Si la fréquence d'image est inférieure à 5 images par seconde, un triangle d'avertissement jaune s'affiche en regard du nom du périphérique dans la vidéo en direct. Lorsque vous survolez le triangle, la fréquence d'image actuelle s'affiche.

Remarque

Une fréquence d'image inférieure à 5 ips peut réduire sensiblement les performances d'analyse de la vidéo, ce qui peut entraîner des détections manquées et incorrectes.

Pour plus d'informations, voir Charge de l'UC.

Ajout automatique de périphériques

Important

La fonctionnalité de recherche ne fonctionne pas sur tous les réseaux, c'est-à-dire qu'AXIS Perimeter Defender Setup ne peut trouver que des périphériques connectés au même sous-réseau que celui du client exécutant le logiciel. Pour ajouter des périphériques connectés à un sous-réseau différent, procédez manuellement. La fonctionnalité de recherche peut également échouer si les routeurs ou les commutateurs réseau sont configurés pour filtrer la multidiffusion.

  1. Pour rechercher des périphériques dans le réseau environnant, accédez à Application, puis cliquez sur Rechercher.

    Lorsque vous effectuez une recherche pour la première fois et qu'aucun mot de passe n'est disponible, une boîte de dialogue de mot de passe s'affiche. Sinon, le mot de passe disponible est utilisé pour la connexion aux périphériques.

  2. Sélectionnez les périphériques et cliquez sur Ajouter périphériques sélectionnés.

    Si le mot de passe est correct, une image statique s'affiche pour guider l'utilisateur lors de la sélection des périphériques.

Ajout manuel de périphériques

  1. Accédez à Application, puis cliquez sur Ajouter.

  2. Entrez les informations suivantes :

    • Adresse IP ou nom d'hôte du périphérique.

    • Mot de passe racine du périphérique, car AXIS Perimeter Defender nécessite un accès racine.

    • Port HTTP utilisé pour la connexion. Le port par défaut est le 80.

    • Nom facultatif facilitant la reconnaissance du périphérique.

    • Si le périphérique se trouve sur un réseau distant pour lequel la connexion peut être lente, cochez Périphérique sur réseau distant. Les connexions lentes qui ne sont pas configurées en tant que connexions distantes peuvent conduire à des calibrages défectueux ou incorrects.

    • Remarque

      Pour les connexions distantes, l'utilisateur doit pouvoir se connecter au périphérique via HTTP. Assurez-vous de configurer correctement le port HTTP. La configuration à distance peut échouer lorsque la connexion ne dispose pas d'une bande passante suffisante ou stable.

  3. Cliquez sur OK.

Remarque

Si vous ne parvenez pas à ajouter une caméra à l'aide du nom d'hôte, vérifiez les paramètres réseau et DNS ou ajoutez le périphérique à l'aide de son adresse IP.

Chargement d'un site existant

Pour charger une configuration de site précédemment enregistrée :

  1. Accédez à Application, puis cliquez sur Charger le site.

  2. Recherchez et sélectionnez le fichier de configuration du site, puis cliquez sur Ouvrir. La vidéo en direct s'affiche automatiquement.

Installation du logiciel sur des périphériques

Vous devez installer AXIS Perimeter Defender sur chaque périphérique.

Si vous souhaitez vérifier quelle version d'AXIS Perimeter Defender est installée sur un périphérique, survolez la zone État d'installation dans la vidéo en direct.

Si AXIS Perimeter Defender n'est pas installé, toutes les icônes de la vidéo en direct sont grises.

Installation du logiciel sur un périphérique

  1. Accédez à Installation.

  2. Sélectionnez les périphériques sur lesquels vous souhaitez installer l'application.

  3. Sélectionnez la dernière version disponible d'AXIS Perimeter Defender, puis cliquez sur Installer.

    AXIS Perimeter Defender est à présent installé sur les périphériques sélectionnés et démarre automatiquement.

  4. Accédez à une licence et effectuez l'une des opérations suivantes :

    • Installation sur un seul périphérique : sélectionnez le fichier de licence du périphérique.

    • Installation sur plusieurs périphériques : Sélectionnez le dossier contenant les fichiers de licence.

  5. Cliquez sur Installer.

Calibrage - AXIS Perimeter Defender

Calibrage

Remarque

Vous n'avez pas besoin de calibrer les périphériques exécutés en mode IA uniquement. Pour exécuter simultanément des périphériques en mode de calibrage et en mode IA, vous devez les calibrer.

Pour permettre à AXIS Perimeter Defender d'interpréter correctement la scène, vous devez calibrer tous les périphériques. Au cours du calibrage, vous introduisez des points de référence qui fournissent des informations de profondeur et de hauteur au processeur. Vous définissez également la zone d'intérêt.

  1. Le calibrage se compose de deux tâches :
  2. Exécution d'un calibrage :

    • Automatique : recommandé dans la plupart des cas. Voir Exécution d'un calibrage automatique.

    • Manuel : recommandé si le calibrage automatique échoue sur une caméra, pour un ajustement ou lorsqu'il serait compliqué de traverser une scène comportant des objets de taille connue. Par exemple, il peut s'agir d'un périmètre distant avec une ligne de clôture composée de poteaux de clôture espacés régulièrement et d'une hauteur uniforme. Voir Calibrage manuel.

  3. Vérifiez les résultats du calibrage. Voir Vérification de la qualité du calibrage.

Pour accélérer la configuration d'un site de grande taille, vous pouvez calibrer plusieurs périphériques simultanément. Vous pouvez effectuer un calibrage automatique ou manuel de la même manière que pour une seule caméra. Avant de calibrer plusieurs périphériques simultanément, tenez compte des éléments suivants :

  • Le nombre maximal de périphériques que vous pouvez installer et configurer simultanément dépend de la puissance de l'UC et de la mémoire disponible sur votre ordinateur. Un nombre trop important de périphériques dans AXIS Perimeter Defender Setup peut entraîner des blocages. Lorsque l'avertissement de surcharge de l'UC s'affiche, installez et configurez un sous-ensemble de périphériques à l'aide de la fonction d'enregistrement de site.

  • Le calibrage automatique de plusieurs périphériques nécessite davantage de ressources d'UC et de RAM que pour un seul périphérique. Sur les systèmes peu puissants, il est possible que l'ordinateur ne réponde pas pendant un certain temps ou que l'application se bloque. En cas de blocage, les vidéos capturées restent disponibles pour le calibrage d'une seule caméra.

Remarque
  • AXIS Perimeter Defender prend en charge différents rapports d'aspect selon la résolution maximale fournie par la caméra. Vous devez donc répéter tous les calibrages précédents si vous modifiez la résolution. Toutefois, si vous modifiez la résolution du flux sur la page Web de la caméra, il n'est pas nécessaire de refaire le calibrage.
  • Nous vous recommandons d'utiliser le même rapport d'aspect d'image dans AXIS Perimeter Defender et dans le VMS pour garantir que les informations affichées s'adaptent au contenu de l'image. Pour connaître le rapport d'aspect, survolez le nom de la caméra dans la vidéo en direct.
  • Si une caméra est déplacée après le calibrage, vous devez la recalibrer pour garantir des résultats d'analyse corrects.

Exécution d'un calibrage automatique

Le calibrage automatique vous permet de calibrer une ou plusieurs caméras en faisant traverser la scène de surveillance par une personne. La caméra collecte automatiquement les informations nécessaires à son calibrage.

  • Pour un calibrage automatique réussi :
  • N'effectuez pas de calibrage lorsque de nombreuses personnes se trouvent dans le champ de vision.

  • N'effectuez pas de calibrage lorsque de nombreux véhicules traversent le champ de vision.

  • N'effectuez pas de calibrage lorsque d'autres objets se déplacent dans le champ de vision. Par exemple, des arbres ou des drapeaux dans le vent.

  • Ne calibrez pas une caméra qui n'a pas été installée parallèlement au sol.

  • La personne qui traverse la scène doit pouvoir couvrir l'ensemble du champ de vision de l'avant vers l'arrière. Si ce n'est pas possible, il est préférable de passer au calibrage manuel.

  • Si la caméra se trouve sur un réseau distant, mais n'est pas connectée comme caméra distante, la personne qui traverse la scène doit marcher pendant environ 5 minutes pour qu'un nombre suffisant d'images soit capturé. En effet, la fréquence d'image des périphériques est généralement inférieure sur les réseaux distants.

  1. Accédez à Calibrage.

  2. Sélectionnez le ou les périphériques à calibrer.

  3. Cliquez sur Automatique.

  4. Définissez l'heure de début d'enregistrement. La capture doit commencer au moins 10 secondes avant que la personne qui traverse la scène entre dans le champ de vision.

  5. Définissez la durée d'enregistrement. Tenez compte des points suivants :

    • La personne doit disposer de suffisamment de temps pour faire des allers-retours sur l'intégralité de la scène.

    • La durée de la vidéo influe sur le calcul du calibrage.

  6. Entrez la taille (en cm) de la personne qui traverse la scène, puis cliquez sur Capturer.

    Pour réutiliser une vidéo précédemment capturée, cliquez sur Utiliser la capture précédente.

  7. Laissez la personne traverser la scène conformément aux instructions suivantes :

    • Suivez une trajectoire en zigzag qui couvre autant que possible la zone de détection de l'avant à l'arrière de la scène. Nous recommandons d'opter pour une trajectoire en V dans le champ de vision.

    • Restez presque toujours entièrement visible dans le champ de vision.

    • Marchez lentement en ligne droite.

    • Gardez constamment une posture droite.

    • Arrêtez-vous 1 à 2 secondes 1 avant de changer de direction.

    • Exemple de séquence de marche.
  8. Pour déterminer si le calibrage automatique a réussi, vérifiez si la personne est détectée avec précision. Voir Vérification de la qualité du calibrage.

  9. Pour enregistrer le calibrage, cliquez sur Accepter.

    Pour effectuer un nouveau calibrage, cliquez sur Nouveau.

    Pour effectuer un calibrage manuel, cliquez sur Manuel.

Lorsque vous avez accepté le calibrage, des bordures bleues indiquent la zone de détection maximale. La zone de détection maximale est la plus grande zone pouvant être surveillée. En dehors de cette zone, des intrus peuvent être détectés, mais sans aucune garantie.

Vérification de la qualité du calibrage

Après un calibrage, vous devriez voir la personne qui a traversé la scène à plusieurs positions. Si la personne n'est pas du tout visible, le calibrage automatique a échoué et doit être réexécuté.

  1. Indicateur de précision du calibrage
  2. Outils de grille et d'avatar
  3. Vue dynamique ou statique
  4. Modification de vue
  5. Basculer entre l'image du calibrage et la vidéo en direct
  6. Ligne d'horizon

La ligne d'horizon représente l'extrémité visible du sol dans la scène. Lorsque vous définissez des scénarios, il n'est pas possible de placer des zones de scénario dans la zone bleue au-dessus de la ligne d'horizon, car cette zone se situe au-dessus du sol et les zones de scénario sont par définition au sol.

Utilisation de la grille pour vérifier le calibrage

La grille doit correspondre à une grille carrée au sol. Pour basculer l'affichage de la grille, cliquez sur l'icône de modification de vue de la grille.

Important

La grille n'affecte pas le calibrage. Il s'agit d'un outil qui permet de s'assurer que le calibrage est correct.

Pour tourner la grille, faites-la glisser dans le volet de prévisualisation. Essayez de l'aligner avec une structure de la scène pour déterminer si le résultat semble raisonnable.

Si la grille est parallèle au sol, ne présente pas de pente anormale et est parallèle à des artefacts créés par l'homme qui sont parallèles dans le monde réel après l'application de la rotation nécessaire à la grille, le calibrage est correct.

Exemple de grille correctement alignée avec les accotements de la route.
Exemple de grille mal alignée avec les accotements de la route.
Utilisation de l'avatar pour vérifier le calibrage

L'avatar vous permet de placer un avatar 3D de taille moyenne dans la scène. Pour basculer l'affichage de l'avatar, cliquez sur l'icône de modification de vue de l'avatar.

Sa taille dans le volet d'affichage correspond à la taille d'une personne moyenne à cette position, selon le calibrage actuel. En déplaçant l'avatar dans le volet, vous pouvez vous assurer que sa taille est raisonnable par rapport à d'autres objets ou personnes de la scène. Vérifiez l'avatar à différentes positions, car il peut être correctement dimensionné à une position, mais mal dimensionné ailleurs dans l'image.

Utilisation des résultats de la détection pour vérifier le calibrage

Vous pouvez utiliser les résultats de la détection pour vérifier comment fonctionnerait AXIS Perimeter Defender avec le calibrage actuel s'il recevait la vidéo d'une personne qui marche sous forme de flux en direct.

  1. Passez des résultats de calibrage aux résultats de détection.

  2. Vérifiez les détections des personnes ou des véhicules entrant sur la scène de surveillance :

    • Si le calibrage est correct, les personnes sont marquées d'un rectangle rouge et les véhicules d'un rectangle bleu.

    • Si le marquage des personnes ou des véhicules échoue fréquemment, cela signifie que le calibrage automatique a probablement échoué.

    • Une zone rouge montre la zone limite de détection en fonction du calibrage calculé, c'est-à-dire la zone dans laquelle les conditions préalables sur la taille des personnes dans l'image ne sont pas respectées. Dans cette zone, la détection peut échouer en raison de la taille de la cible.

Remarque
  • Si le calibrage calculé est incorrect, la zone rouge est également incorrecte.
  • Si la personne est trop éloignée, elle peut ne pas être marquée. Une taille minimale est nécessaire pour que la détection fonctionne. Pour plus d'informations, voir Installation de la caméra.
  • L'examen des résultats de la détection peut ne pas fonctionner sur des caméras connectées à distance, car la fréquence d'image de la capture est trop faible. Cela ne signifie pas que la configuration a échoué. Utilisez l'avatar et la grille pour vérifier le calibrage.

Calibrage manuel

Si vous n'avez pas tenté d'effectuer un calibrage automatique, vous devez capturer une courte vidéo et créer une image composite avant d'effectuer un calibrage manuel. Suivez les mêmes étapes que pour un calibrage automatique (Exécution d'un calibrage automatique), mais sélectionnez Manuel au lieu d'Automatique dans l'onglet Calibrage. Pour créer l'image composite après avoir capturé une vidéo :

  • Déplacez le curseur pour naviguer dans le clip vidéo.

  • Aux positions clés, cliquez sur l'icône de caméra pour ajouter des images à l'image composite.

  • Assurez-vous que l'image composite reflète la section transversale complète de la scène : avant, arrière, gauche et droite.

Lorsque vous disposez d'une image composite créée manuellement ou automatiquement, vous pouvez poursuivre le calibrage manuel.

  • Le moteur de calibrage procède au calibrage en estimant les éléments suivants :
  • Horizon

  • Propagation (ou dispersion) des lignes verticales dans l'image

  • Échelle de la scène

Lorsque vous effectuez un calibrage manuel, vous devez fournir ces informations au moteur de calibrage via les éléments de calibrage. Il existe trois types d'éléments de calibrage :

  • Les repères de personne permettent de marquer la taille connue d'une personne moyenne à différentes positions dans la scène. Si vous avez déjà tenté un calibrage automatique, il est très probable que l'image affichée dans le volet de l'éditeur affiche plusieurs fois la même personne. Placez des repères de personne du sol vers le haut pour marquer la taille et la direction de la personne à une ou plusieurs positions. Un repère de personne doit démarrer au sol et être vertical dans le monde réel. La longueur d'un repère de personne dans le monde réel doit correspondre à la taille indiquée en regard du bouton Personne dans le volet de l'éditeur. Les repères de personne sont marqués d'un symbole bleu clair semi-transparent.

    Comment placer au mieux un repère de personne

    • Nous vous recommandons de placer le repère sur une personne ayant les pieds joints.

    • Si vous placez un repère sur une personne debout les pieds non joints, placez le point inférieur sur le sol à mi-distance entre les talons de la personne.

    • Alignez le repère avec le torse de la personne. Cependant, si elle se penche dans une certaine direction, généralement en avant tout en marchant, essayez de compenser l'inclinaison en plaçant le repère plus verticalement. Utilisez tous les repères présents dans la scène pour vous aider, par exemple les arbres, les clôtures ou les lampadaires.

    • Pour l'échelle de la scène, au moins un repère de personne avec la taille de la personne correspondante est nécessaire. Si aucune personne n'est visible dans la scène, vous pouvez ajouter un repère de personne sur un autre objet vertical de hauteur connue, par exemple, un poteau de clôture de 3 m, et définir la taille de la personne en fonction de la hauteur de l'objet.

  • Des lignes horizontales parallèles (lignes H) sont utilisées pour marquer les lignes horizontales et parallèles connues dans la scène. Ces lignes peuvent se trouver au sol et/ou sur un mur, mais elles doivent toutes être parallèles. Si vous ajoutez des lignes horizontales parallèles, vous devez en ajouter au moins deux. Vous pouvez les placer sur les côtés ou les marques d'une route rectiligne, sur un ensemble de voies de chemin de fer rectilignes, sur une structure visible sur un mur ou sur la base et le sommet d'une rangée de poteaux de clôture. Les lignes H sont marquées en bleu clair.

  • Des lignes verticales (lignes V) sont utilisées pour marquer les lignes verticales connues dans la scène. Une ligne V doit indiquer une structure verticale dans le monde réel. Il peut s'agir par exemple d'un poteau de clôture, du coin d'un bâtiment ou d'un panneau de signalisation. Il n'est pas nécessaire qu'une ligne V démarre au sol. Les lignes V sont marquées en bleu foncé. Notez que les lignes V sont très sensibles, car une légère modification de l'orientation peut changer radicalement le calibrage. En règle générale, les lignes V doivent être inclinées sur la droite sur le côté droit de l'image et sur la gauche sur le côté gauche.

  1. Repères de personne
  2. Lignes verticales (lignes V)
  3. Lignes horizontales parallèles (lignes H)
  4. Outils de grille et d'avatar

Nombre d'éléments de calibrage

Lorsque vous ajoutez des repères de personne, des lignes H et des lignes V, il est généralement préférable d'en ajouter le plus possible. Le moteur de calibrage peut effectuer un calibrage avec seulement quelques lignes, mais généralement la qualité du calibrage s'améliore avec le nombre de lignes et de repères présents. Lorsque vous ajoutez des repères de personne, nous vous recommandons de les placer à la fois à proximité et à distance, à gauche et à droite.

Structures verticales dans l'image

Selon Recommandations pour l'installation de la caméra, toutes les caméras doivent pointer légèrement vers le bas. En conséquence, toutes les structures verticales dans le monde réel semblent se disperser en queue de paon dans l'image. Cela signifie que tous les repères de personne et les lignes V doivent être inclinés vers le bord de l'image. Un repère sur la moitié droite de l'image doit être incliné vers la droite et repère sur la moitié gauche, vers la gauche. Au moins l'un des repères de personne ou l'une des lignes V placés doit être « correctement incliné » pour garantir le fonctionnement du calibrage.

L'indicateur de précision fournit un retour visuel sur le niveau et la qualité de détail ajoutés à la scène. Pour des calibrages manuels réussis, les balises doivent couvrir la scène de l'avant vers l'arrière et de gauche à droite. Ceci est indiqué par un indicateur de précision vert.

Qualité du calibrage

La qualité du calibrage peut être vérifiée avec les gestionnaires de grille ou d'avatar. Voir Vérification de la qualité du calibrage. Vous pouvez également cliquer sur Examen. Vous accédez ainsi au résultat de l'exécution d'AXIS Perimeter Defender sur la vidéo capturée à l'aide du calibrage manuel actuel.

Calibrage - PTZ Autotracking

Important

La qualité des résultats dépend de celle du calibrage. Suivez attentivement les directives et les instructions.

Remarque

Vous pouvez calibrer les deux caméras simultanément ou individuellement.

  1. Sélectionnez la caméra fixe et la caméra PTZ.

  2. Accédez à Calibrage, puis cliquez sur Configurer la position de la caméra PTZ. Une fenêtre contextuelle affichant la vue de la caméra fixe apparaît.

    La caméra PTZ applique les fonctions de panoramique, d'inclinaison et de zoom pendant un courant instant au démarrage de l'application.

  3. Vérifiez que les vues des deux caméras sont alignées.

    Si ce n'est pas le cas, cliquez sur l'image de la vidéo en direct pour ajuster la vue de la caméra PTZ jusqu'à ce qu'elle corresponde à celle de la caméra fixe. Assurez-vous qu'il n'y a pas de roulement.

  4. Cliquez sur Configurer la position de la caméra PTZ.

    Si le bouton n'est pas visible, déplacez la fenêtre contextuelle contenant la vue de la caméra fixe.

  5. Cliquez sur Automatique.

  6. Effectuez un calibrage automatique conformément aux instructions de la section Exécution d'un calibrage automatique.

  7. Utilisez l'avatar pour vérifier la qualité du calibrage de la caméra fixe. Voir Utilisation de l'avatar pour vérifier le calibrage.

    Si la qualité est satisfaisante, cliquez sur Accepter.

    Si elle est insuffisante, procédez à un calibrage manuel à l'aide de la vidéo du calibrage automatique. Cliquez sur Manuel et suivez les instructions de la section Calibrage manuel.

  8. Dans Scénarios, définissez les règles de déclenchement des alarmes. Voir Définition de scénarios.

  9. Dans Calibrage, cliquez sur Examen dans la vidéo en direct de la caméra PTZ.

  10. Utilisez l'avatar pour vérifier la qualité du calibrage de la caméra PTZ. Voir Utilisation de l'avatar pour vérifier le calibrage.

    Si la qualité est satisfaisante, cliquez sur Accepter.

    Si elle est insuffisante, procédez à un calibrage manuel à l'aide de la vidéo du calibrage automatique. Cliquez sur Manuel et suivez les instructions de la section Calibrage manuel.

  11. Appariez les caméras. Voir Appariement des caméras - PTZ Autotracking.

Définition de scénarios

Scénarios

AXIS Perimeter Defender inclut des scénarios de zone stériles courants que vous pouvez configurer pour sécuriser et contrôler des zones sensibles. La zone de détection maximale est créée lors du calibrage pour fournir un scénario par défaut de type détection des intrusions/rôdeurs. Lors de cette étape, vous pouvez définir des scénarios de détection plus élaborés de trois types différents :

Si le symbole ! apparaît en regard du nom d'un scénario, cela signifie que la configuration du scénario n'est pas terminée. Le plus souvent, il s'agit de sa zone de détection qui n'a pas encore été définie.

Paramètres globaux

Les paramètres globaux que vous définissez dans l'interface utilisateur s'appliquent à tous les scénarios.

Type de caméra –
Pour les caméras visuelles, sélectionnez Couleur - Jour/nuit. Pour les caméras thermiques, le type de caméra thermique est automatiquement défini.
Remarque
  • Des types d'approche supplémentaires peuvent augmenter le risque de fausses alarmes, par exemple causées par des animaux.
  • Les types d'approche supplémentaires ne sont pas pris en charge pour les périphériques qui fonctionnent uniquement en mode IA.
Types d'approche supplémentaires –
Sélectionnez les types que vous souhaitez inclure dans votre scénario de détection.
Atténuation avancée –
Pour les périphériques dotés du mode IA, cochez IA pour activer ce mode. Vous pouvez utiliser Headlights/vehicles in scene (Phares/véhicules dans la scène) si la scène contient des véhicules, des phares ou des effets de phares tels que des reflets. Si vous utilisez ce paramètre, les performances peuvent parfois être réduites dans des conditions normales. Par défaut, tous les scénarios sont censés contenir des véhicules et, par conséquent, des phares. Vous pouvez utiliser Insects/droplets on lens (Insectes/gouttelettes sur l'objectif) pour ignorer les déclenchements dus aux gouttes de pluie ou aux insectes et réduire les fausses alarmes.
Sensibilité –
Pour augmenter la sensibilité du système, déplacez le curseur vers la droite. Une sensibilité plus élevée réduit le risque de détections manquées, mais augmente le risque de fausses alarmes.
Filtrage de la taille cible –
Pour les périphériques dotés du mode IA, vous pouvez filtrer les objets plus petits que la taille cible.

Paramètres de durée

Vous pouvez définir des paramètres de durée pour chaque scénario créé.

Temps minimum passé dans la zone –
Définissez la durée que doit passer un objet dans une zone pour que celle-ci soit activée.
Zone étroite –
Si la zone est étroite et peut être franchie en 1 à 2 secondes, il existe un risque d'alarmes manquées. Vous pouvez atténuer ce risque avec la fonction Narrow zone (Zone étroite). Veuillez noter qu'elle ne peut pas être combinée avec Min presence in zone (Présence minimale dans la zone).

Configuration du scénario de détection des intrusions/rôdeurs

Le scénario de détection des intrusions/rôdeurs est conçu pour déclencher une alarme lorsqu'un objet entre dans une certaine zone et y reste au-delà la durée prédéfinie.

Le scénario par défaut créé à l'étape de calibrage est de type détection des intrusions/rôdeurs et utilise la zone de détection maximale. Pour utiliser ce scénario en l'état, cliquez sur Accepter dans l'onglet Scénarios.

Pour modifier le scénario par défaut :

  1. Accédez à Scénarios > Scénarios avancés.

  2. Modifiez la zone de détection par défaut :

    • Pour déplacer des points existants dans la zone de détection, cliquez dessus et faites-les glisser à l'aide de la souris.

    • Pour créer des points supplémentaires, cliquez sur l'un des segments existants et faites-le glisser avec la souris.

  3. Sous Détecter, sélectionnez le type d'objet à détecter.

  4. Sous Paramètres de durée, définissez le délai de détection des rôdeurs dans Temps minimum passé dans la zone si vous ne souhaitez pas qu'un objet déclenche une alarme dès son entrée dans la zone.

  5. Si la zone est étroite et peut être franchie en 1 à 2 secondes et si vous souhaitez tout de même que les alarmes se déclenchent, sélectionnez Narrow zone (Zone étroite). Ce paramètre ne peut pas être combiné avec Min presence in zone (Présence minimale dans la zone). Pour plus d'informations, voir Paramètres de durée.

  6. Pour charger les modifications apportées à la caméra et revenir à la vue principale, cliquez sur Accepter.

Configuration du scénario de franchissement de zone

Le scénario de franchissement de zone est conçu pour déclencher une alarme lorsqu'un objet traverse deux zones de détection dans un ordre donné.

Important

Le scénario de franchissement de zone comporte la limite suivante : si l'objet qui déclenche le scénario cesse de se déplacer pendant quelques secondes dans la zone d'origine avant de passer à la zone finale, le scénario ne se déclenche pas.

Sous Paramètres de durée, vous pouvez définir une durée de présence minimale pour chacune des zones du scénario. Si TA est la durée minimale dans la zone d'origine et TB la durée minimale dans la zone finale, une alarme ne se déclenche que si l'objet reste plus de TA dans la zone d'origine, puis plus de TB dans la zone finale.

  1. Accédez à Scénarios > Scénarios avancés.

  2. Cliquez sur Nouveau, puis sélectionnez Franchissement de zone.

  3. Créez deux zones de détection séparées d'au moins un mètre :

    • Pour créer une zone de détection, cliquez plusieurs fois dans l'image.

    • Pour terminer la zone, cliquez avec le bouton droit de la souris dans l'image.

  4. Pour spécifier la direction de franchissement interdite, cliquez sur Sélectionner l'origine, puis cliquez sur l'une des zones.

  5. Sous Détecter, sélectionnez le type d'objet à détecter.

  6. Sous Paramètres de durée, définissez Temps de présence minimal pour au moins l'une des deux zones, si vous ne souhaitez pas activer une zone dès qu'un objet y pénètre.

  7. Si la zone est étroite et peut être franchie en 1 à 2 secondes et si vous souhaitez tout de même que les alarmes se déclenchent, sélectionnez Narrow zone (Zone étroite). Ce paramètre ne peut pas être combiné avec Min presence in zone (Présence minimale dans la zone). Pour plus d'informations, voir Paramètres de durée.

  8. Pour charger les modifications apportées à la caméra et revenir à la vue principale, cliquez sur Accepter.

Mise en place du scénario conditionnel

Le scénario conditionnel est conçu pour déclencher une alarme lorsqu'un objet entre dans une certaine zone sans en avoir traversé d'autres.

  • Sous Paramètres de durée, vous pouvez définir une durée de présence minimale pour chacune des zones du scénario. Si TA est la durée minimale dans la zone autorisée et TB dans la zone d'intrusion, une alarme ne se déclenche que si l'objet :
  • reste plus de TB dans la zone d'intrusion sans être au préalable entré dans la zone autorisée.

  • reste moins de TA dans la zone autorisée, puis entre et reste plus de TB dans la zone d'intrusion.

  • Aucune alarme ne se déclenche si l'objet :
  • n'entre pas ou reste moins de TB dans la zone d'intrusion.

  • reste plus de TA dans la zone autorisée, puis entre dans la zone d'intrusion (quelle que soit la durée).

  1. Accédez à Scénarios > Scénarios avancés.

  2. Cliquez sur Nouveau et sélectionnez Scénario conditionnel.

  3. Créez deux zones de détection ou plus séparées d'au moins un mètre :

    • Pour créer une zone de détection, cliquez plusieurs fois dans l'image.

    • Pour terminer la zone, cliquez avec le bouton droit de la souris dans l'image.

  4. Pour spécifier la direction de passage autorisée, cliquez sur Sélectionner une zone d'intrusion, puis cliquez sur l'une des zones.

  5. Sous Détecter, sélectionnez le type d'objet à détecter.

  6. Sous Paramètres de durée, définissez Temps de présence minimal pour au moins l'une des deux zones, si vous ne souhaitez pas activer une zone dès qu'un objet y pénètre.

  7. Si la zone est étroite et peut être franchie en 1 à 2 secondes et si vous souhaitez tout de même que les alarmes se déclenchent, sélectionnez Narrow zone (Zone étroite). Ce paramètre ne peut pas être combiné avec Min presence in zone (Présence minimale dans la zone). Pour plus d'informations, voir Paramètres de durée.

  8. Pour charger les modifications apportées à la caméra et revenir à la vue principale, cliquez sur Accepter.

Appariement des caméras - PTZ Autotracking

Dans la configuration d'AXIS Perimeter Defender PTZ Autotracking, vous devez apparier la caméra fixe et la caméra PTZ pour vous assurer qu'un objet en mouvement sera suivi efficacement par la caméra PTZ.

Si vous avez effectué un calibrage automatique, vous pouvez effectuer les étapes décrites dans la section Exécution d'un appariement automatique pour les deux caméras. Sinon, vous devez suivre les indications de la section Exécution d'un appariement manuel.

Exécution d'un appariement automatique

Dans la vidéo d'appariement, les lignes rouges représentent la personne et le cadre orange représente l'image zoomée de la caméra PTZ.

  1. Dans Calibrage > Examen de l'appariement de la caméra PTZ, vérifiez les vidéos d'appariement à partir des deux caméras :

    • Vérifiez que les lignes rouges dans les deux images sont alignées sur l'intégralité de la vidéo.

    • Vérifiez que les lignes rouges vont toujours des pieds à la tête de la personne.

    • Vérifiez que la personne est toujours centrée dans le cadre orange de la vidéo de la caméra PTZ.

  2. Si les conditions de l'étape 1 sont respectées, sélectionnez Examen de l'appariement interactif.

    Si les conditions ne sont pas respectées, cliquez sur Manuel et suivez les étapes indiquées dans Exécution d'un appariement manuel.

  3. Déplacez le curseur pour naviguer dans le clip vidéo. Vérifiez que :

    • Les lignes bleues dans les deux images sont alignées sur l'intégralité de la vidéo.

    • La personne est toujours centrée dans le cadre orange de la vidéo de la caméra PTZ.

  4. Si le cadre orange est absent de certaines scènes :

    1. Activez l'avatar dans l'image de la caméra fixe.

    2. Utilisez le curseur pour aller et venir dans la vidéo. Placez l'avatar sur la personne dans la vue de la caméra fixe et vérifiez que le point rouge se situe à ses pieds dans l'image de la caméra PTZ.

  5. Si l'appariement automatique n'a pas ajouté de lignes bleues dans certaines scènes, cliquez sur Manuel et ajoutez manuellement les lignes rouges à la personne. Pour obtenir des instructions détaillées, voir Exécution d'un appariement manuel.

  6. Cliquez sur Accepter, puis sur Quitter.

Exécution d'un appariement manuel

Lorsque vous effectuez un appariement manuel, vous ajoutez des lignes rouges verticales des pieds à la tête de la personne qui a traversé la scène de surveillance lors de l'étape de calibrage. Vous devez ajouter des lignes sur l'intégralité de la vidéo afin de couvrir la totalité de la scène.

Si vous avez déjà effectué un appariement automatique, la vidéo contient déjà des lignes bleues.

  • Supprimez les lignes bleues et rouges qui :
  • ne démarrent pas aux pieds de la personne ;

  • ne rejoignent pas la tête de la personne ;

  • n'ont pas de ligne correspondante dans l'image de la caméra PTZ.

  • Pour supprimer une ligne, cliquez dessus et appuyez sur Supprimer.
  1. Déplacez le curseur pour naviguer vers une image du clip vidéo dans laquelle la personne est visible.

  2. Ajoutez une ligne rouge à la personne dans l'image de la caméra fixe. Démarrez la ligne aux pieds de la personne. Un numéro d'ID est attribué à la ligne.

  3. Ajoutez une ligne rouge correspondante au même objet dans l'image de la caméra PTZ. Vérifiez que le numéro d'ID correspond à celui de l'image de la caméra fixe.

  4. Répétez les étapes 1 à 3 jusqu'à ce que vous ayez couvert l'intégralité de la scène.

    Lorsque le clip vidéo contient suffisamment de lignes pour un appariement valide :

    • le bouton Accepter devient actif ;

    • un cadre orange apparaît dans l'image de la caméra PTZ.

  5. Vérifiez que la personne est toujours centrée dans le cadre orange. Si ce n'est pas le cas dans certaines scènes, ajoutez des lignes rouges.

  6. Activez l'avatar dans l'image de la caméra fixe.

  7. Déplacez le curseur pour naviguer dans le clip vidéo. Utilisez l'avatar pour vérifier que :

    • dans l'image de la caméra fixe, la taille de l'avatar correspond à la taille de la personne, dans différentes positions ;

    • dans l'image de la caméra PTZ, le point rouge se trouve au niveau des pieds de la personne ;

    • dans l'image de la caméra PTZ, la personne est toujours centrée dans le cadre orange.

  8. Cliquez sur Accepter. Si le bouton est inactif, vous devez d'abord ajouter des lignes rouges.

  9. Cliquez sur Quitter.

Définition des sorties

Pour qu'AXIS Perimeter Defender déclenche des alarmes lorsqu'il détecte une intrusion, vous devez définir les règles appropriées. Le système peut envoyer des alarmes, par exemple, à un VMS.

AXIS Perimeter Defender peut envoyer des alarmes via différentes interfaces.

Depuis l'application :

  • Notification d'alarme XML ou en texte clair sur TCP/IP

  • Flux de métadonnées XML sur Multipart HTTP

Depuis le périphérique :

  • Notifications de base en texte libre pour alarmes sur TCP/IP

  • Sorties électriques (contacts secs ou humides)

  • Notifications par e-mail

  • Chargement FTP d'images d'alarme

Vous pouvez activer plusieurs interfaces simultanément.

Pour plus d'informations, voir Sorties.

Pour définir des règles d'envoi d'alarmes à partir du périphérique :

  1. Accédez à Sorties, puis cliquez sur Configurer. La page Web du périphérique s'ouvre dans un navigateur Web.

  2. Créez une nouvelle règle d'action.

  3. Dans la liste des déclencheurs, sélectionnez Applications, puis AXISPerimeterDefender et le scénario de déclenchement de l'action.

  4. Remarque

    Pour déclencher la même action pour tous les scénarios définis, sélectionnez ALL_SCENARIOS.

  5. Dans la liste des actions, sélectionnez l'action à effectuer lorsque la condition est respectée.

  6. Cliquez sur OK.

Pour plus d'informations sur la création de règles d'action, consultez le manuel d'utilisation du périphérique.

Configuration avancée

Sorties

Notifications d'alarme XML/texte

Cette interface permet à un destinataire TCP/IP de recevoir un message texte ou XML plus complet et descriptif pour chaque alarme. Par rapport à l'interface en texte libre, l'interface XML/texte offre les avantages suivants :

  • Une notification est envoyée au début et à la fin de l'alarme et toutes les 10 secondes pendant l'alarme.

  • Horodatage : les notifications de début et de fin d'alarme contiennent un horodatage synchronisé avec l'horloge de la caméra qui indique la date et l'heure exactes des événements.

  • Type d'alarme : AXIS Perimeter Defender prend en charge plusieurs types d'alarme. Voir Définition de scénarios. Les notifications XML/texte contiennent les informations relatives au type d'alarme déclenché. Attention : le scénario de « franchissement de zone » est de type « passage », tandis que le scénario de « détection des rôdeurs » est de type « presence ».

  • Zones concernées par la génération de l'alarme. Lorsque chaque scénario AXIS Perimeter Defender est associé à une ou plusieurs zones, les notifications XML/texte incluent la zone associée à l'alarme (par exemple, pour une alarme d'intrusion, la zone d'intrusion dans laquelle une personne a été détectée).

Par rapport à l'interface en texte libre, l'interface XML/texte présente les limites suivantes :

  • Le texte du message est fixe et il n'existe pas de champs de texte libre.

  • Chaque caméra ne prend en charge qu'un destinataire à la fois.

Le destinataire des notifications XML/texte reçoit quatre types de messages :

  • AXIS Perimeter Defender envoie un message CONNECTION_TEST lorsque la notification XML est configurée pour vérifier que la communication avec le destinataire fonctionne comme prévu.

  • Lorsqu'AXIS Perimeter Defender déclenche une alarme, il envoie un message ALARM_START.

  • Pendant la durée de l'alarme, AXIS Perimeter Defender envoie un message « ALARM_IN_PROGRESS » toutes les 10 secondes. Tous ces messages ont la même balise GUID, identique à celle du message ALARM_START et des messages ALARM_STOP se rapportant à la même alarme.

  • À la fin de l'alarme, AXIS Perimeter Defender envoie une alarme ALARM_STOP.

Pour obtenir une explication de ces messages aux formats XML et texte, voir Exemples de format XML et texte.

Exemples de format XML et texte

Le format XML est le format par défaut pour les notifications TCP/IP. Néanmoins, si la taille de la notification est importante, un format texte générant des messages plus courts peut être utilisé. Pour sélectionner le format texte, sélectionnez l'option Ne pas utiliser le format XML pour le paramètre d'alarmes dans la page de configuration d'AXIS Perimeter Defender.

Example

Par exemple, un message CONNECTION_TEST au format XML se présente comme suit :

<?xml version="1.0"?>
<KEENEO_MESSAGE xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance" 
        xmlns:xsd="http://www.w3.org/2001/XMLSchema" 
        VERSION="5.0.0"
        ID="1"
        TYPE="CONNECTION_TEST"
        SENDER_IP="192.168.1.40"
        SENDER_PORT="0">
  <REFERENTIAL>45</REFERENTIAL>
</KEENEO_MESSAGE>
  • VERSION est la version interne de la syntaxe et du protocole XML.

  • ID est une identité numérique pour le message. Il n'est pas garanti que les ID soient uniques ou progressifs.

  • TYPE est le type de message (ici, « CONNECTION_TEST »). Le type de message détermine les sous-balises du message (aucune pour les messages de type « CONNECTION_TEST »).

  • SENDER_IP est l'adresse IP de la caméra Axis qui envoie la notification XML.

  • SENDER_PORT est toujours défini sur 0 ; la caméra ne peut pas recevoir de messages entrants.

  • REFERENTIAL est l'ID numérique associé à la caméra

Si le format texte est choisi, les messages de notification contiennent chacun 7 champs séparés par le caractère « barre verticale » (|). Si un champ ne peut pas être spécifié (par exemple, s'il n'a pas de sens pour ce type de message), il est remplacé par « - ».

Les sept champs sont les suivants, dans l'ordre indiqué (entre parenthèses, le champ XML correspondant lorsque le format XML est sélectionné) :

  1. ID numérique du message (attribut « ID » de l'en-tête XML « KEENEO_MESSAGE »).

  2. Adresse IPv4 de la caméra (attribut « SENDER_IP » attribut de l'en-tête XML « KEENEO_MESSAGE »).

  3. Numéro de référentiel associé à l'instance d'AXIS Perimeter Defender (balise « REFERENTIAL »).

  4. Type de message (attribut « TYPE » de l'en-tête XML « KEENEO_MESSAGE »).

  5. Type d'alarme (balise « TYPE »).

  6. Nom du scénario qui a déclenché l'alarme (balise « SCENARIO_NAME »).

  7. Horodatage (balise « TIMESTAMP »). Le format d'horodatage est le même que pour le format XML.

Le message CONNECTION_TEST précédent au format TEXT est le suivant :

1|192.168.1.40|45|CONNECTION_TEST|-|-|-
Example

Un message ALARM_START au format XML se présente comme suit :

<?xml version="1.0"?>
<KEENEO_MESSAGE xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance"
        xmlns:xsd="http://www.w3.org/2001/XMLSchema"
        VERSION="5.0.0"
        ID="9999"
        TYPE="ALARM_START"
        SENDER_IP="192.168.1.40"
        SENDER_PORT="0">
  <REFERENTIAL>0</REFERENTIAL>
  <TYPE>INTRUSION</TYPE>
  <SCENARIO_NAME>Intrusion-0</SCENARIO_NAME>
  <EXTRA_DATA>zone=testzone</EXTRA_DATA>
  <TIMESTAMP>2014-03-01T21:24:12.114</TIMESTAMP>
  <GUID>77acddf9-e0d4-402e-a497-231aeee22788</GUID>
</KEENEO_MESSAGE>
  • L'en-tête est le même que pour le message « CONNECTION_TEST ».

  • Il s'agit d'un type de message « ALARM_START » possédant un ensemble de sous-balises.

    • REFERENTIAL est l'ID numérique associé à la caméra.

    • TYPE est le type d'alarme déclenchée par AXIS Perimeter Defender (dans cet exemple, « INTRUSION »). Les autres types possibles sont « PRESENCE », « PASSAGE » et « CONDITIONAL ».

    • SCENARIO_NAME est le nom du scénario qui a déclenché l'alarme, tel que défini dans l'interface de configuration. Voir Configuration du scénario de détection des intrusions/rôdeurs

    • EXTRA_DATA porte le nom de la zone (ou la liste des noms de zone) impliqué dans l'alarme, comme la zone d'intrusion.

    • TIMESTAMP est la date et l'heure du démarrage de l'alarme, au format AAAA-MM-JJTHH:mm:sss.zzz, où :

      – AAAA est l'année en quatre chiffres (par exemple, 2014).

      – MM est le numéro du mois en 2 chiffres (par exemple, 01 pour janvier).

      – JJ est le numéro du jour en 2 chiffres (par exemple, 03 pour le 3).

      – T est une lettre fixe.

      – HH est l'heure au format 24 heures, de 00 à 23

      – mm correspond aux minutes en 2 chiffres, de 00 à 59

      – ss correspond aux secondes en 2 chiffres, de 00 à 59

      – zzz correspond aux millisecondes en 3 chiffres, de 000 à 999.

      AXIS Perimeter Defender utilise la date et l'heure internes de la caméra pour générer l'horodatage d'alarme. Il est donc important de synchroniser la caméra avec une horloge externe.

    • GUID est un identifiant unique constant pour tous les messages liés à la même alarme (ALARM_START, ALARM_IN_PROGRESS et ALARM_STOP).

Voici l'équivalent du message ALARM_START au format texte :

9999|192.168.1.40|0|ALARM_START|INTRUSION|Intrusion-0|2014-03-01T21:24:12.114
Example

Un message ALARM_IN_PROGRESS au format XML se présente comme suit :

<?xml version="1.0"?>
<KEENEO_MESSAGE xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance"
        xmlns:xsd="http://www.w3.org/2001/XMLSchema"
        VERSION="5.0.0"
        ID="9999"
        TYPE="ALARM_IN_PROGRESS"
        SENDER_IP="192.168.1.40"
        SENDER_PORT="0">
  <REFERENTIAL>0</REFERENTIAL>
  <TYPE>INTRUSION</TYPE>
  <SCENARIO_NAME>Intrusion-0</SCENARIO_NAME>
  <GUID>77acddf9-e0d4-402e-a497-231aeee22788</GUID>
</KEENEO_MESSAGE>
  • L'en-tête est le même que pour les messages « CONNECTION_TEST » et « ALARM_START ».

  • Il s'agit d'un type de message « ALARM_IN_PROGRESS » possédant un ensemble de sous-balises.

    • REFERENTIAL est l'ID numérique associé à la caméra.

    • TYPE est le type d'alarme déclenchée par AXIS Perimeter Defender. Il est identique à celui du message ALARM_START correspondant.

    • SCENARIO_NAME est le nom du scénario qui a déclenché l'alarme. Il est identique à celui du message ALARM_START correspondant.

    • Le GUID est le même que pour le message ALARM_START correspondant.

Message ALARM_IN_PROGRESS correspondant au format texte :

9999|192.168.1.40|0|ALARM_IN_PROGRESS|INTRUSION|Intrusion-0|-
Example

Un message ALARM_STOP au format XML se présente comme suit :

<?xml version="1.0"?>
<KEENEO_MESSAGE xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance"
        xmlns:xsd="http://www.w3.org/2001/XMLSchema"
        VERSION="5.0.0"
        ID="9999"
        TYPE="ALARM_STOP"
        SENDER_IP="192.168.1.40"
        SENDER_PORT="0">
  <REFERENTIAL>0</REFERENTIAL>
  <TYPE>INTRUSION</TYPE>
  <SCENARIO_NAME>Intrusion-0</SCENARIO_NAME>
  <EXTRA_DATA>zone=testzone</EXTRA_DATA>
  <TIMESTAMP>2014-03-01T21:24:26.304</TIMESTAMP>
  <GUID>77acddf9-e0d4-402e-a497-231aeee22788</GUID>
</KEENEO_MESSAGE>
  • L'en-tête est le même que pour les messages précédents.

  • Il s'agit d'un type de message « ALARM_STOP » possédant le même ensemble de sous-types que le message ALARM_START.

Message ALARM_IN_PROGRESS correspondant au format texte :

9999|192.168.1.40|0|ALARM_STOP|INTRUSION|Intrusion-0|2014-03-01T21:24:26.304

La connexion TCP/IP est toujours fermée après chaque message. Par conséquent, le destinataire doit toujours conserver la prise d'écoute ouverte pour recevoir d'autres notifications.

Erreurs de communication

Si le destinataire distant des notifications XML n'est pas joignable, par exemple en raison d'une déconnexion du réseau, AXIS Perimeter Defender commence à mettre en mémoire tampon les alarmes non envoyées en interne et essaie de les renvoyer régulièrement (au moins toutes les 10 secondes). Après un nombre consécutif d'échecs de l'envoi de nouveaux messages (l'échec de la nouvelle tentative d'envoi d'un message à partir de la mémoire tampon n'est pas pris en compte), AXIS Perimeter Defender déclare le destinataire comme « définitivement hors ligne » et interrompt l'envoi de notifications XML au destinataire. Le nombre d'échecs consécutifs est fixé à 20, ce qui correspond environ à 4 ou 5 alarmes d'intrusion d'une durée moyenne de 40 secondes chacune. AXIS Perimeter Defender commence à renvoyer des notifications à ce destinataire si l'un des événements suivants se produit :

  • AXIS Perimeter Defender est redémarré.

  • La même valeur du paramètre « URL de diffusion des alarmes » est à nouveau enregistrée.

Durée post-alarme

AXIS Perimeter Defender utilise la notion de « durée post-alarme ». Celle-ci se définit comme l'intervalle de temps après l'arrêt d'une alarme au cours duquel si une autre alarme est déclenchée, les deux alarmes sont fusionnées en une alarme unique.

  1. Trois alarmes déclenchées par AXIS Perimeter Defender à 10, 27 et 57. Chaque alarme présente une durée de 10 secondes (l'intrus a mis 10 secondes pour traverser la zone d'intrusion).
  2. Une durée post-alarme de 10 secondes est ajoutée.
  3. Alarmes utilisant des notifications XML et des métadonnées XML.
  4. Alarmes utilisant des notifications par e-mail, le chargement FTP d'images, des contacts électriques et des notifications TCP/IP de base.

(2) Une durée post-alarme de 10 secondes (en vert) augmente la durée de chaque alarme et aboutit à la fusion de deux alarmes séparées de 10 secondes maximum.

(3) Vous pouvez voir le nombre d'alarmes et leur durée, telles qu'elles ont été déclenchées par AXIS Perimeter Defender via des notifications XML et des métadonnées XML. La durée post-alarme peut être utilisée pour obtenir des alarmes plus longues mais moins nombreuses, au lieu d'alarmes plus courtes et consécutives.

(4) Pour les notifications par e-mail, le chargement FTP d'images, les contacts électriques et les notifications de base TCP/IP, le résultat de l'utilisation d'une durée post-alarme de 10 secondes est différent. Ces notifications tiennent compte du démarrage de l'alarme mais pas de l'arrêt. Il n'y a donc aucune notion de « durée d'alarme » lorsque vous utilisez ces notifications. Par conséquent, la durée post-alarme ne modifie pas la durée de la notification elle-même. Elle est toujours fixée à la valeur choisie par l'utilisateur lors de la configuration de la notification. Ainsi, lorsque les alarmes consécutives sont fusionnées en raison de la durée post-alarme, une seule notification est envoyée. Vous pouvez voir qu'AXIS Perimeter Defender fusionne les deux premières alarmes pour n'envoyer ensuite qu'une seule notification. Par conséquent, les notifications par e-mail, le téléchargement FTP d'images, les contacts électriques et les notifications TCP/IP de base s'appliquent uniquement à ces deux alarmes. Le graphique présente une durée fixe de 5 secondes pour ces notifications.

Configuration de la durée post-alarme

  1. Ouvrez AXIS Perimeter Defender Setup.

  2. Accédez à Sorties.

  3. Modifiez le paramètre Durée post-alarme. La valeur par défaut est de 7 secondes.

  4. Cliquez sur Affecter.

Métadonnées

Incrustation de métadonnées gravées

L'incrustation de métadonnées gravées est une fonctionnalité qui permet d'effectuer des détections d'analyse à partir de flux en direct sélectionnés, et ce depuis la caméra. Les détections sont des incrustations graphiques qui se présentent sous la forme de cadres et de lignes de trajectoire. Les flux sont sélectionnés en fonction de leur résolution et d'une zone de visualisation si le périphérique prend en charge les zones de visualisation. Les métadonnées gravées s'affichent à la fois dans la vidéo en direct et pendant la relecture d'un enregistrement.

Incrustations de métadonnées gravées sur des flux sélectionnés

Par exemple, vous pouvez configurer l'application pour ajouter des incrustations sur tous les flux présentant une résolution de 640 x 480. Dans ce cas, seuls les flux présentant cette résolution reçoivent l'incrustation et les autres flux restent inchangés.

Incrustations de métadonnées gravées sur des zones de visualisation sélectionnées

Lorsque cette fonction est prise en charge, vous pouvez également indiquer une zone de visualisation avec la résolution. Par exemple, vous pouvez choisir d'ajouter des incrustations sur des flux extraits depuis la zone de visualisation 3 à une résolution de 1280 x 720. Dans ce cas, seuls les flux correspondant à cette configuration recevront les incrustations. Les autres flux resteront inchangés, y compris ceux extraits de la zone de visualisation 3, mais présentant une autre résolution, et ceux extraits à une résolution 1280 x 720, mais hors de la zone de visualisation 3.

Ajout de métadonnées gravées au flux vidéo

Remarque

Cette fonction n'est disponible que sur les périphériques dotés du firmware 7.30 ou d'une version ultérieure.

Cet exemple explique comment activer les incrustations de métadonnées gravées sur tous les flux vidéo présentant une résolution de 640 x 480. Les flux vidéo présentant une autre résolution restent inchangés.

  1. Sélectionnez la caméra dans le volet contenant les vidéos en direct.

  2. Accédez à Sorties > Incrustation de métadonnées gravées.

  3. Sélectionnez Activé.

  4. Dans la liste déroulante, sélectionnez la résolution 640 x 480.

  5. Cliquez sur Appliquer.

  6. Assurez-vous que les métadonnées s'affichent dans la vidéo en direct pour cette résolution.

Intégration aux VMS

  • AXIS Perimeter Defender s'intègre parfaitement aux systèmes de gestion vidéo (VMS) suivants :
  • Security Center de Genetec™

  • XProtect® de Milestone

Pour plus d'informations sur les versions de VMS prises en charge, rendez-vous sur axis.com/products/axis-perimeter-defender/support-and-documentation

Les alarmes déclenchées par AXIS Perimeter Defender sont automatiquement converties en événements dans le VMS, qui peut à son tour déclencher diverses actions et exploiter le plein potentiel du VMS. En parallèle, les métadonnées en direct générées par AXIS Perimeter Defender sont envoyées au VMS pour l'affichage en direct et l'enregistrement. Par conséquent, les métadonnées sont également disponibles lors de la lecture des séquences vidéo enregistrées en mode relecture.

Un système automatisé de détection des intrusions est conçu pour déclencher des alarmes et fournir des informations permettant de faciliter l'intervention de sécurité. Cela peut inclure l'envoi d'une invite à un périphérique mobile ou l'affichage de l'événement d'alarme dans un VMS, peut-être avec le sujet à l'origine de l'événement d'alarme mis en évidence à l'écran.

Intégration d'un événement standard

AXIS Perimeter Defender exploite et étend les interfaces et les capacités ACAP natives pour envoyer des alarmes et des informations supplémentaires à des périphériques externes ou au VMS. Il est possible de convertir les événements générés par AXIS Perimeter Defender en messages pour le VMS en y associant des règles d'action.

Les canaux d'alarme suivants entre la caméra et le VMS sont disponibles :

  • Notifications de base en texte libre pour alarmes (TCP/IP)

  • Sorties électriques (contacts secs ou humides)

  • Notifications par e-mail

  • Chargement FTP d'images d'alarme

Ces intégrations peuvent être configurées sur la caméra. Voir Durée post-alarme.

Ponts VMS

Pour les systèmes de gestion vidéo suivants, nous fournissons des modules d'intégration pré-développés, appelés « ponts » :

  • Milestone XProtect® 2014 et 2016 Corporate/Expert/Enterprise/Professional/Express. Les éditions Enterprise/Professional/Express ne prennent pas en charge les métadonnées (pas de lecture en direct ou de relecture des métadonnées)

  • GenetecTM Service Center 5.3 et 5.4 Pro/Enterprise/SV32/SV16

Les ponts offrent deux possibilités d'intégration :

  • Création dans le VMS d'événements d'alarme personnalisés correspondant aux événements générés par AXIS Perimeter Defender.

  • Affichage d'incrustations d'alarme ou de cadres, par-dessus des vidéos en direct et enregistrées (à l'exception de Milestone XProtect® Enterprise/Professional/Express).

Vous devez télécharger et installer les ponts VMS en tant qu'applications distinctes. Pour plus d'informations sur l'installation et la configuration d'un pont, consultez le manuel d'utilisation du pont en question.

Créer une règle dans AXIS Camera Station

Cette section explique comment intégrer AXIS Perimeter Defender au système d’événement d’Axis Camera Station. Vous apprendrez à effectuer les tâches suivantes :

  • Configurer une règle AXIS Camera Station à déclencher en cas d'intrusion.

  • Vérifier que la configuration est correcte.

  1. Configurer et calibrer AXIS Perimeter Defender dans le logiciel AXIS Perimeter Defender Setup. Pour obtenir de l'aide pour l'installation et le calibrage d'AXIS Perimeter Defender, reportez-vous au manuel utilisateur d'AXIS Perimeter Defender ou à la page du produit.

  2. Suivez les instructions de l'assistant Add Camera (Ajout de caméra) pour ajouter la caméra à AXIS Camera Station.

  3. Configurez un déclencheur d'évènement de périphérique :

    1. Accédez à Configuration > Recording & Events (Enregistrements et événements) et ouvrez l'onglet Advanced rules (Règles avancées).

    2. Créez une nouvelle règle et sélectionnez le déclencheur Device Event (Événement sur périphérique).

    3. Sélectionnez la caméra sur laquelle AXIS Perimeter Defender est installé.

    4. Dans la liste Event (Événement), sélectionnez AXISPerimeterDefender.

    5. Dans la liste Feature (Fonction), sélectionnez le nom de l'intrusion configurée (dans ce cas, « Intrusion-1 »). Si vous souhaitez déclencher la règle pour tous les scénarios configurés, sélectionnez ALL_SCENARIOS.

    6. Sélectionnez Yes (Oui) si le déclencheur doit être activé en cas d'intrusion. Lorsqu'une intrusion est détectée, la fenêtre Activité indique un changement d'état qui permet de vérifier si la configuration est correcte.

    7. Cliquez sur OK et sur Suivant pour configurer les actions.

    8. Dans la boîte de dialogue Add Action (Ajouter action), vous pouvez ajouter une ou plusieurs actions pour la règle.

    9. Dans cet exemple, nous ajoutons une action d'enregistrement et une action d'alarme.
    10. Cliquez sur Finish (Terminer).

  4. L'exemple présente une règle AXIS Camera Station qui déclenche deux actions en cas d'intrusion.
  5. Vérifiez que votre configuration est correcte en simulant une intrusion, par exemple, en pénétrant physiquement dans la zone surveillée.

Résolution des problèmes

Pour que toutes les fonctionnalités soient opérationnelles, vous devez impérativement configurer les paramètres Axis suivants :

  • Réseau / TCP-IP / Routeur de base/par défaut

  • Réseau / TCP-IP / Avancé / Nom de domaine

  • Réseau / TCP-IP / Serveur DNS principal

  • Réseau / TCP-IP / Serveur DNS secondaire

  • Réseau / TCP-IP / Adresse du serveur NTP

  • Réseau / TCP-IP / SMTP (e-mail)

  • Options système / Date et heure / Fuseau horaire

  • Options système / Date et heure / Synchronisation avec le serveur NTP

Mise à jour vers la dernière version

Pour profiter des dernières améliorations sans devoir recalibrer le système et redéfinir les scénarios, nous vous recommandons d'effectuer la mise à niveau vers la dernière version d'AXIS Perimeter Defender.

  1. Téléchargez et installez la dernière version d'AXIS Perimeter Defender.

  2. Cliquez sur Installer. AXIS Perimeter Defender Setup effectue automatiquement les étapes nécessaires pour terminer l'installation :

    • Sauvegarde du calibrage, des scénarios, des paramètres et de la licence existants.

    • Installation de la nouvelle version.

    • Restauration de la licence.

    • Restauration du calibrage et des scénarios.

    • Restauration des paramètres.

    • Redémarrage des applications qui étaient en cours d'exécution.

Mise à niveau du firmware de la caméra

Remarque

Avant de mettre à niveau le firmware de la caméra, enregistrez tous les paramètres d'AXIS Perimeter Defender. La mise à niveau du firmware supprime l'application et ses paramètres de la caméra. Si les paramètres sont enregistrés, ils peuvent être restaurés à partir d'AXIS Perimeter Defender Setup.

  1. Utilisez AXIS Perimeter Defender Setup pour enregistrer la configuration du site.

  2. Mettez à niveau le firmware de la caméra. Pour obtenir des instructions, reportez-vous au manuel d'utilisation de la caméra.

  3. Démarrez AXIS Perimeter Defender Setup.

  4. Utilisez l'option de chargement de site pour charger automatiquement la configuration de site enregistrée pour chaque caméra mise à niveau.

Résolution des problèmes d'installation

ProblèmeCause possibleSolution
Un message Windows® indique qu'il est impossible d'installer le logiciel.Le système d'exploitation de l'ordinateur portable ou du PC n'est pas compatible.Vérifiez que le système d'exploitation Windows® correspond à celui spécifié dans les exigences.
Un message Windows® indique que l'installation est incorrecte.Windows® Compatibility Assistant a détecté un problème d'installation potentiel.Confirmez que l'installation est néanmoins correcte, puis poursuivez l'opération.
L'installation échoue lors de l'installation de XVID.L'installation de XVID échoue en raison de la présence d'une ancienne installation partielle de XVID sur l'ordinateur.Supprimez le dossier XVID dans C:\Program Files (x86), puis essayez à nouveau de procéder à l'installation.
Le package d'installation se bloque subitement après l'affichage de l'EULA. Un message d'erreur Windows® indique que l'application s'est arrêtée de manière inattendue. Il est impossible de fermer le package d'installation.Un problème connu au niveau des packages d'installation entraîne le blocage de l'application dans certaines situations.Ouvrez le Gestionnaire des tâches et arrêtez tous les processus « msiexec.exe ». Arrêtez ensuite le processus d'installation, puis redémarrez-le.

Résolution des problèmes de configuration

ProblèmeCause possibleSolution
Problèmes d'ouverture d'AXIS Perimeter Defender.Vous ne disposez pas de droits d'utilisateur Windows® suffisants.Assurez-vous de disposer des droits d'administrateur.
La fonctionnalité de recherche ne trouve pas mes caméras.Pare-feuLes pare-feu et les logiciels antivirus peuvent parfois bloquer la détection de la caméra. Si nécessaire, configurez le pare-feu pour permettre le trafic réseau vers et depuis AXIS Perimeter Defender. Si le problème persiste, configurez le pare-feu pour autoriser les ports suivants : UDP port 5353 et TCP port 80.
Problèmes d'adresse IPChaque périphérique d'un réseau doit disposer d'une adresse IP unique pour pouvoir communiquer avec d'autres périphériques. Avec AXIS Perimeter Defender, il est recommandé d'utiliser des adresses IP fixes pour les caméras. Assurez-vous que chaque périphérique IP sur le réseau possède sa propre adresse IP et n'utilise pas une adresse IP déjà attribuée.
La caméra n'est pas disponible sur l'ordinateur de l'utilisateur.Dans un navigateur, accédez à l'adresse IP de la caméra pour vérifier si elle est disponible. Si vous ne pouvez pas l'atteindre, cela signifie que la caméra n'a pas été installée correctement sur le réseau ou que l'ordinateur n'a pas accès à la caméra.
Il est impossible d'ajouter une caméra.Les paramètres de connexion de la caméra (par exemple, adresse IP, mot de passe ou port HTTP) sont incorrects.Vérifiez que les paramètres entrés sont corrects, puis répétez l'opération.
La caméra ne peut pas être diffusée sur l'ordinateur de l'utilisateur.Dans un navigateur, accédez à l'adresse IP de la caméra pour vérifier si elle est disponible. Si vous ne pouvez pas l'atteindre, cela signifie que la caméra n'a pas été installée correctement sur le réseau ou que l'ordinateur n'a pas accès au réseau sur lequel se trouve la caméra.
Perte de flux vidéo dans AXIS Perimeter Defender Setup.La source vidéo n'est plus disponible.La source vidéo a été interrompue et n'a pas été actualisée sur l'écran.
Utilisez un navigateur pour vérifier si la caméra est disponible.Cliquez sur la vignette sur laquelle le flux doit apparaître et redimensionnez l'interface. Le flux devrait être rétabli.
Le calibrage automatique ne fonctionne pas ou produit des résultats incorrects.Les conditions préalables ne sont pas remplies.Assurez-vous que les critères d'installation sont respectés. Voir Installation de la caméra.
La caméra présente un mouvement de roulis.Il n'est pas possible de calibrer une caméra présentant un mouvement de roulis.
Connexion lente à une caméra non configurée comme caméra distante.Connectez la caméra en tant que périphérique distant pour réduire les besoins en bande passante.
Il y a d'autres objets en mouvement dans la scène utilisée pour le calibrage automatique, tels que des voitures, des arbres ou d'autres personnes.Répétez le calibrage automatique ou calibrez le périphérique manuellement.
Le champ de vision encombré cache souvent partiellement la personne qui marche devant la caméra.Calibrez le périphérique manuellement.
Le champ de vision est petit comme les entrées.Calibrez le périphérique manuellement.
La vidéo de capture n'a pas été enregistrée correctement en raison d'un espace disque insuffisant.Vérifiez que l'espace disque disponible est suffisant et que l'application est autorisée à enregistrer la vidéo sur l'ordinateur sur lequel l'interface d'AXIS Perimeter Defender est en cours d'exécution.

Résolution des dysfonctionnements

ProblèmeCause possibleSolution
L'application ne s'exécute pas même si la configuration est correcte.Le firmware de la caméra n'est pas à jour.Assurez-vous de disposer du dernier firmware de la caméra.
L'incrustation ne s'affiche pas dans AXIS Perimeter Defender Setup même si l'analyse est en cours d'exécution.L'application est bloquée après un démarrage ou un arrêt ou une mise à niveau du package d'AXIS Perimeter Defender.Redémarrez la caméra.
Un pare-feu bloque la connexion au port d'écoute des métadonnées de la caméra.Configurez le pare-feu afin de permettre à l'interface de configuration de se connecter au port d'écoute des métadonnées de la caméra.
Un programme antivirus bloque la réception de l'incrustation.Configurez l'antivirus afin de permettre la réception de l'incrustation.
Aucune alarme n'est déclenchée dans AXIS Perimeter Defender Setup sur l'ordinateur de configuration même si l'analyse est en cours d'exécution et si l'incrustation est visible.Bien que la cible se trouve dans la scène, elle ne correspond pas à un scénario conditionnel (par exemple, aucun déplacement d'une zone à l'autre dans le scénario de franchissement de zone).Assurez-vous que le scénario est correctement spécifié, y compris les conditions.
Détection médiocre.Assurez-vous que les critères d'installation sont respectés. Voir Installation de la caméra. Assurez-vous également que le calibrage est assez précis et que la sensibilité est assez élevée.

Résolution des problèmes de performance

ProblèmeCause possibleSolution
L'écran et l'analyse démarrent et s'arrêtent sans cesse.La charge de l'UC sur la caméra est trop élevée.

Solutions possibles :

  • Assurez-vous que le flux de la caméra n'est pas diffusé dans des endroits inutiles, car chaque diffusion augmente la charge de l'UC.

  • Si l'enregistrement par détection de mouvement intégrée est activé, essayez de diminuer la qualité de l'enregistrement pour soulager l'UC.

  • Désactivez l'enregistrement par détection de mouvement intégrée et assurez-vous que la détection de mouvement intégrée est désactivée.

Une cible entre dans la zone stérile et provoque le déclenchement de plusieurs alertes.La durée post-alarme est trop courte.Ajustez la durée post-alarme. Accédez à AXIS Perimeter Defender Setup > Sorties.
Une cible potentielle entre dans la zone stérile, mais ne déclenche pas d'alerte – détection manquée.Le contraste de l'objet sur le fond de la scène est trop faible.Assurez-vous que les critères d'installation sont respectés. Voir Installation de la caméra.
L'éclairage de la scène n'est pas adapté ou les performances de la caméra par faible luminosité sont insuffisantes.Assurez-vous que les critères d'installation sont respectés. Voir Installation de la caméra.
La sensibilité d'AXIS Perimeter Defender est trop faible.Augmentez la sensibilité dans les paramètres de scénario globaux.
La caméra a bougé, rendant le calibrage incorrect.Refaites le calibrage.
Le calibrage n'est pas assez précis.Vérifiez le calibrage de la caméra. Accédez à AXIS Perimeter Defender Setup.
Bien que la cible se trouve dans la scène, elle ne correspond pas à un scénario conditionnel (par exemple, aucun déplacement d'une zone à l'autre dans le scénario de franchissement de zone).Assurez-vous que le scénario est correctement spécifié, y compris les conditions.
La cible est détectée, mais sa classification est incorrecte (personne identifiée comme véhicule ou véhicule identifié comme personne).La hauteur, le positionnement ou l'orientation de la caméra est incorrect.Assurez-vous que les critères d'installation sont respectés. Voir Installation de la caméra.
La caméra est trop éloignée de la zone.Assurez-vous que les critères d'installation sont respectés. Voir Installation de la caméra.
Le calibrage n'est pas assez précis.Vérifiez le calibrage de la caméra. Accédez à AXIS Perimeter Defender Setup.
AXIS Perimeter Defender génère une alarme alors qu'aucune intrusion n'a lieu dans la zone stérile.La sensibilité de l'analyse est trop élevée.Diminuez la sensibilité. Accédez à AXIS Perimeter Defender Setup.
Le calibrage n'est pas assez précis.Vérifiez le calibrage de la caméra. Accédez à AXIS Perimeter Defender Setup.
La caméra a bougé, rendant le calibrage incorrect.Refaites le calibrage.
Hauteur, positionnement ou orientation de la caméra incorrect.Assurez-vous que les critères d'installation sont respectés. Voir Installation de la caméra.
La caméra bouge (par exemple, balancement ou vibration). Installez la caméra dans un environnement plus stable.
Végétation ou autres objets en mouvement (par exemple, drapeaux) à proximité de la caméra.Retirez les éléments gênants du champ de vision de la caméra. AXIS Perimeter Defender ignore les objets qui se trouvent constamment dans la scène, mais qui sont éloignés de la caméra.
Des insectes rampent sur l'objectif de la caméra ou à proximité.Éloignez les insectes se trouvant sur l'objectif de la caméra ou à proximité.

À propos de ce manuel

Ce manuel s'adresse aux administrateurs et aux utilisateurs d'AXIS Perimeter Defender. Il contient des consignes pour l'utilisation et la gestion du produit sur votre réseau. Une expérience préalable dans la mise en réseau sera utile pour l'utilisation de ce produit.

Avis de marques commerciales

AXIS COMMUNICATIONS, AXIS, ARTPEC et VAPIX sont des marques déposées d'Axis AB dans diverses juridictions. Toutes les autres marques appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

Apple, Apache, Bonjour, Ethernet, Internet Explorer, Linux, Microsoft, Mozilla, Real, SMPTE, QuickTime, UNIX, Windows et WWW sont des marques déposées de leurs détenteurs respectifs. Java et toutes les marques et logos basés sur Java sont des marques commerciales ou déposées d'Oracle et/ou de ses sociétés affiliées. Le UPnP Word Mark et le logo UPnP sont des marques déposées d'Open Connectivity Foundation, Inc. aux États-Unis ou dans d'autres pays.

Genetec est une marque commerciale et Milestone XProtect® est une marque déposée appartenant à leurs détenteurs respectifs.